zondag , 19 september 2021
Breaking news
Home » Continuity » The Future is Now (1) | L’impact de la 4e révolution industrielle sur les transports

The Future is Now (1) | L’impact de la 4e révolution industrielle sur les transports

 

 

 

 

 

Une série de blogs sur les transports en 2030 par Gertjan Breij, directeur général de DKV Euro Service Benelux

Nous sommes à l’ère de la quatrième révolution industrielle, l’ère de la transformation numérique. Nous le voyons déjà aujourd’hui. Des évolutions telles que l’entreposage numérique, « l’Internet des objets » et les systèmes matériels et informatiques, des environnements de produit composés majoritairement de robots et d’intelligence artificielle, font que le secteur des transports et de la logistique évolue rapidement. L’avenir commence à prendre forme déjà aujourd’hui. Ceux qui ne suivront pas le mouvement, qui n’adopteront pas la transformation numérique, n’existeront peut-être plus d’ici dix ans. Ils seront remplacés par de nouveaux acteurs, qui auront su innover. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Commençons par un bref rappel des révolutions industrielles telles que nous les connaissons. La première révolution industrielle se caractérise par l’invention de la machine à vapeur et, dans le domaine de la communication, du développement des services postaux. La seconde révolution industrielle se caractérise par l’emploi généralisé de l’électricité et de la téléphonie. La troisième révolution concerne l’automatisation et l’Internet. La quatrième et actuelle révolution industrielle est sous le signe de la transformation numérique.

Dans ce contexte, il est important de se rendre compte que la vitesse à laquelle les choses évoluent ne cesse d’augmenter. Alors que la première révolution industrielle commença en Angleterre vers 1750 pour se terminer autour de 1860, la troisième révolution industrielle s’est échelonnée sur quelques dizaines d’années seulement. La Loi de Moore n’est pas morte. Cela est confirmé par une étude menée par Accenture[1], dans laquelle 86% des personnes interrogées s’attendent à ce que la vitesse des évolutions technologiques prenne des proportions jamais vues auparavant au cours des trois prochaines années. Dans le secteur des transports et de la logistique il ne serait pas judicieux d’adopter une attitude expectative. Bien au contraire, ne pas passer de A à B équivaudrait probablement à signer son arrêt de mort. De nouveaux acteurs, novateurs, feront leur entrée dans le secteur et menaceront l’ordre établi avec de nouveaux modèles d’entreprise. Pensez par exemple à UberRush et Instacart, qui changent la donne.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous en tant que transporteur? Cela signifie avant tout que votre entreprise doit continuer à investir dans l’automatisation au sein de votre entreprise de transport et dans le monde nouveau. Et ceci dans divers domaines qui vont de l’automatisation de la planification optimale des itinéraires à celle de l’ensemble des opérations en rapport avec la gestion de flotte. En tant que partenaire de la mobilité, DKV Euro Service y propose son soutien, par exemple avec le DKV eREPORTING, un outil d’analyse approfondie qui permet de surveiller de façon optimale l’ensemble des transactions de DKV concernant la flotte. Ce service numérique vous procure en un simple clic et 24 heures sur 24 des informations spécifiques et actuelles sur votre flotte. Un second point sur lequel il convient de s’attarder est la question de la réduction des coûts.

Dans notre branche, on a énormément réduit les coûts ces dernières années. Sera-t-il possible de réduire les coûts encore davantage ou faudra-t-il au contraire regarder à la loupe le package des offres et services et oser de généraliste se transformer en spécialiste pour apporter davantage de valeur à la chaîne logistique de ses clients ? Comment gérez-vous vos actifs, qui impactent votre budget ? Peut-on imaginer des façons disruptives de mener des opérations non-fondées sur l’actif ? Pour finir, le changement impacte également  votre organisation interne.

L’avenir commence déjà à se profiler aujourd’hui et les entreprises qui ne s’en rendent pas compte, qui préfèrent s’en garder au statu quo, ne survivront probablement pas. Cela signifie que les entreprises de transport et de logistique devront dès aujourd’hui formuler une réponse à la question de savoir où elles voudront être d’ici 15 ans. Je trouve cette donnée intéressante, mais en même temps, les évolutions prennent une vitesse terrifiante. Dans un prochain blog, j’aborderai quelques macro, méso et micro-tendances qui découlent directement la numérisation croissante et le rôle de DKV Euro Service dans ce domaine et j’en profite pour vous inviter à échanger avec moi sur le sujet.

[1] Source : https://executive-people.nl/545162/snelheid-van-technologische-verandering-gaat-tot-ongekende-proporties-toenemen.html

Check Also

Laat DKV uw btw- en accijnsrestitutie voor u afhandelen

Bent u bezig om het afgelopen jaar af te sluiten? Waarschijnlijk bent u dan veel …

Geef een antwoord

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *

Call Now Button0031252345665