maandag , 27 juni 2022
Breaking news
Home » Geen categorie » Leverink utilise la DKV BOX EUROPE

Leverink utilise la DKV BOX EUROPE

« Nous voulions faire partie des premiers »

Il y a un an, dans le secteur des transports aux Pays-Bas, le transporteur Leverink faisait figure de précurseur en matière d’usage de la DKV BOX EUROPE. Au bout d’une année d’utilisation, Leverink se dit satisfaite de cette unité de bord (OBU).

« Il y a eu quelques petits soucis au démarrage, même si nous avions testé le logiciel à fond. Fin 2019, les maladies infantiles n’avait pas toutes été éliminées », explique Jan-Willem Aykens, chargé de compte chez DKV.

« Ce n’est qu’ensemble qu’on s’en rend compte », affirme Martijn Hekkink, de Leverink Transport B.V. « Nous avions voulu être parmi les premiers à utiliser ce boîtier. Dans ce cas, on sait que tout peut ne pas être parfait, et au début, nous avons eu quelques petites pannes. Aujourd’hui, un an plus tard, nous n’avons plus rien à reprocher au fonctionnement ». « Une importante mise à jour en février 2020 a résolu tous les problèmes logiciels », ajoute Aykens, « et depuis, le fonctionnement de la DKV BOX EUROPE est super stable ».

Rijssen, la ville du transport

Leverink Transport est implanté à Rijssen, aux Pays-Bas. Selon Martijn Hekkink, Rijssen est la ville du transport. Ce qui explique qu’ils ne sont pas les seuls clients de DKV dans la région. Lorsque telle ou telle entreprise travaille avec tel ou tel fournisseur et qu’elle en est contente, elle en fait l’article auprès des autres. Ensuite, le temps fait le reste » !

Passer à un autre fournisseur n’était pas envisageable pour l’entreprise, même lorsque la livraison des nouvelles OBU avait pris un peu plus de temps. La commande de nouvelles unités n’était possible qu’à condition de connaître l’immatriculation du nouveau camion. DKV a résolu le problème en fournissant des OBU ‘neutres’. Ainsi, lorsque Leverink achète un nouveau camion, l’entreprise en transmet aussitôt l’immatriculation à DKV. Pour gagner du temps, DKV attribue cette immatriculation au boîtier neutre dans la journée (ouvrable).

Pour chacune des parties, cette solution fonctionne bien en attendant que les transporteurs soient en mesure de relier eux-mêmes l’immatriculation à une OBU. Martijn Hekkink affirme faire pleinement confiance à DKV et à la DKV BOX EUROPE : « Lorsque nous sommes satisfaits de tel ou tel partenaire, nous n’en changeons pas. C’est parfaitement valable pour DKV. Les chargés de compte sont aimables et toujours à notre écoute. Même quand cela ne marche pas comme sur des roulettes ailleurs, ils font tout ce qu’ils peuvent pour résoudre le problème. Cela n’a pas de prix ».

Les quelque quatre-vingts camions de Leverink se rendent surtout dans le Benelux, en Allemagne, en Autriche et en France, autant de pays où la DKV BOX EUROPE est acceptée. Tous les véhicules sont équipés d’une seule OBU, et, en plus de s’occuper du péage, DKV fournit aussi les cartes de carburant.

« Notre collaboration avec Leverink et d’autres entreprises est intéressante sur le plan financier », explique Jan-Willem Aykens, « mais ne négligeons pas le côté confort. On voit par exemple  les pare-brises des camions des pays de l’Est surchargés de badges de péage. Avec la DKV BOX EUROPE, ce n’est plus le cas. Avoir tout sur un seul relevé, pouvoir accéder à un maximum d’informations sur le même portail Internet, cela vaut de l’or pour la plupart des transporteurs ».

Check Also

Anhang Mautdienste nach Ländern

März 2022 KIB_DKV_Mautleistungen_Infoblatt_DE_2202_V4

Geef een antwoord

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd.

Call Now Button